Conseil départemental de l’Hérault

DGA-SD : des constats et des mobilisations !

Il y a quelques semaines, nos deux organisations syndicales publiaient un premier bilan de la réorganisation de la DGA-SD. Nous faisions alors état de services cloisonnés, d’un encadrement engagé dans des repères et des dynamiques individuelles, de l’éclatement des missions et du manque criant de moyens en personnels. Dans ce contexte, de nombreux STS ont écrit leur mécontentement : carences de postes, suppressions de NBI, accumulation des remboursements de frais professionnels, etc. Aujourd’hui, la lassitude et l’exaspération laissent place aux arrêts de travail, aux colères légitimes et à la volonté de changement.

A l’image du Gouvernement qui fuit la question d’une hausse des salaires et préfère mettre en avant sa politique libérale et la baisse des impôts, la collectivité départementale enchaîne les ratés (réorganisation, recrutements, passage en Cat. A des travailleurs sociaux) et s’attaque à présent aux éléments de rémunération des agents en inventant la NBI 3.0 …

Pourtant loin d’être secondaires, quels que soient les problèmes rencontrés, financements et rémunérations sont aussi au centre des préoccupations !

Il est temps que les agents se fassent entendre collectivement. Pour cette raison, nous proposons aux agents des MDA, STS, STPMI, SAT, STEF, SDAF, SEM et SDIP, de participer à l’une des trois réunions d’informations syndicales proposées par vos représentants du personnel, afin d’échanger sur ces constats (organisations, procédures, travail en équipe, comparaisons des éléments de rémunérations, primes, NBI, etc.) et définir collectivement des actes forts à engager pour être enfin réellement reconnus.

 Nous vous donnons rendez-vous dans le cadre de trois réunions d’Informations Syndicales:

à Béziers, le lundi 20 mai (à partir de 10h30 )

à Clermont l’Hérault, le lundi 20 mai (à partir de 14h30)

à Montpellier, le mardi 21 mai (à partir 14h30)

Les organisations syndicales représentatives sont autorisées à tenir pendant les heures de service une réunion mensuelle d’information d’une heure ou à regrouper ces heures par trimestre. Les heures octroyées aux agents souhaitant assister à ces réunions ne peuvent être supérieur à 12 heures par an, délais de route non compris.