Conseil départemental de l’Hérault

Les assistant-e-s de service social vont-elles devenir la variable d’ajustement de la réorganisation ?

Lettre ouverte à l’attention de M. Loubet Del Part

DGA-SD

« Monsieur le directeur,

Alors que le tour de mobilité des agents se termine, la constitution des futures équipes dédiées et ASI questionne les agents et leurs cadres de proximité faute d’éléments exhaustifs disponibles tant sur la procédure égalitaire de composition des équipes que sur la charge de travail et le périmètre d’action des assistants sociaux.

En effet, à l’heure actuelle, l’impact du transfert du suivi social des personnes âgées, malgré nos nombreuses demandes, n’est toujours pas quantifié de façon objective. Dans ce cadre, la charge de travail à absorber pour les équipes ASI reste inconnue, même si tout laisse penser qu’elle sera de fait plus importante qu’actuellement à cause d’une plus forte proximité des populations avec les services et d’une densité de personnes de plus de 60 ans toujours pas évaluée.

Il n’est pas acceptable de demander aux cadres de proximité de constituer des équipes opérationnelles sans que les données concernant la charge de travail n’ai été communiqué au préalable et que des critères d’affectation départementaux ne soient constitués en cas de mobilité fonctionnelle forcée… »

 

 

La suite en pièce jointe à ce mail