Communiqués

L’accueil de la petite enfance en mode décrèche’endo, basta !

Malgré les fortes mobilisations des salarié.es du secteur de la petite enfance, depuis plus de deux ans, dans le contexte de l’actuelle crise sanitaire, le gouvernement veut imposer, par ordonnance, sa réforme des établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE).

Ce projet de réforme s’annonce, hélas, en défaveur de la qualité d’accueil des enfants et des conditions de travail des personnels. Par la baisse des règles d’encadrement, il vise en réalité à satisfaire les gestionnaires du secteur privé lucratif. En effet les nouvelles dispositions se traduiraient par une augmentation du ratio d’enfants accueillis pour un taux plus réduit en personnel et de moins en moins qualifié, limitant parallèlement la disponibilité des adultes envers les besoins et le bien-être des enfants. Dans le même sens, plus d’enfants pour autant de personnel, ce sera aussi moins d’espace pour les activités……/

Afin de s’opposer aux logiques économiques et de rentabilité qui ressortent de ce projet d’ordonnance, et remettre comme préoccupation première le bien être des jeunes enfants, contribuant à leur bon développement affectif et psychologique, les professionnel.les du secteur poursuivent leurs actions. Elles et ils se mobiliseront également le 3 juin prochain à l’appel du Collectif « Pas de bébés à la consigne ».

Aussi, afin de permettre aux professionnel.les du secteur de la petite enfance de porter leurs revendications, le SNUTER-FSU -la FSU Territoriale- dépose le présent préavis de grève de 0 h à 24 h pour la journée du jeudi 3 juin 2021 couvrant l’ensemble des agent.es titulaires etcontractuel.les de son champ de syndicalisation.

Ci-joint le préavis de grève et le tract pour la journée de mobilisation du 3 juin

 

Téléchargez ici le tract du collectif « Pas de bébés à la consigne »

 

Il est encore temps d’assurer la qualité d’accueil pour la petite enfance

  • Samedi 29 mai à 10 h : Forum (en visio ) La société témoigne
  • Jeudi 3 juin : Journée de militance pour la petite enfance et du refus de la réforme

Grève et manifestations partout en France