Communiqués

Point situation sanitaire avec la ministre de la Fonction Publique du 26 avril

La FSU était présente à la réunion présidée par Amélie de Montchalin, Ministre de la Transformation et de la Fonction publiques visant à faire un point sur la situation sanitaire. Nous vous retranscrivons brièvement les sujets abordés par les organisations syndicales et les réponses de la Ministre. Pardonnez par avance le style télégraphique de ce compte-rendu.

 Déconfinement progressif : la ministre nous a interrogé sur notre vision des choses en matière de reprise si celle-ci a bel et bien lieu à partir de la mi-mai: par exemple en termes de télétravail, faut-il continuer à le préconiser massivement ? Nous avons dit qu’il fallait bien entendu adapter la réponse à l’évolution de la situation, qu’il faudrait un cadrage national, et que le recours à ce qu’on appelle le télétravail mais qui est en réalité du travail à distance ne doit pas être une manière de s’exonérer des mesures de sécurisation qui permettraient le cas échéant de revenir sur le lieu de travail (aération des locaux, tests,  vaccination, etc.). De ce fait, la FSU serait plutôt favorable à ce qu’on en revienne dès que possible (et en se donnant les moyens d’y revenir) à 3 jours au plus de télétravail par semaine.