Communiqués

Accueil de la petite enfance Lettre aux parents, grands-parents, futurs parents et aux autres…

Madame, Monsieur,

Les tout-petits ont besoin de beaucoup d’attention et de disponibilité pour grandir tranquillement, expérimenter le monde, pour devenir demain des adultes autonomes et épanouis.

Nous craignons de ne plus pouvoir disposer demain de la meilleure disponibilité pour vos enfants et de ne plus répondre à votre attente.

En effet des projets gouvernementaux inquiétants, concernant les modes d’accueil du jeune enfant, se confirment, avec la publication d’ordonnances et de décrets réformant tout ce secteur d’ici cet été. Les derniers textes diffusés par le ministère comportent ainsi les dispositions suivantes :

 – un taux d’encadrement dans les établissements collectifs (crèches…) qui ne s’améliore pas alors qu’il est parmi les moins favorables parmi les pays de l’OCDE, de même concernant le taux des professionnels les plus qualifiés alors que la Commission des 1000 premiers jours a proposé de véritables avancées sur ces deux aspects ;

– des possibilités d’accueil en surnombre tous les jours de la semaine pendant la plus grande partie de la journée : un établissement de 20 places pourrait accueillir jusqu’à 23 enfants, pour 40 places jusqu’à 46 enfants et pour 60 places jusqu’à 69 enfants ;

 – une surface d’accueil par enfant dans les grandes villes de 5,5 m2 alors que tous les acteurs s’accordent sur la nécessité d’au moins 7 m2 pour assurer des conditions de jeu et de vie favorables au développement des jeunes enfants.

– une augmentation de la capacité d’accueil des micro-crèches à 12 enfants, au lieu de 10 aujourd’hui, alors qu’elles fonctionnent avec des dérogations importantes par rapport aux autres établissements, par exemple concernant les qualifications professionnelles ;

 

Téléchargez ici les observations à propos de la dernière version de la réforme gouvernementale des modes d’accueil 

Téléchargez le préavis de grève de la FSU Territoriale en faveur des personnels de la petite enfance