Conseil départemental de l’Hérault

Une nécessaire prévention des risques

« Selon l’INRS (Institut National de Recherche et de Sécurité), l’organisme de référence dans les domaines de la santé au travail et de la prévention des risques professionnels, le télétravail désigne « toute forme d’organisation du travail dans laquelle un travail qui aurait également pu être exécuté dans les locaux de l’employeur est effectué par un salarié hors de ces locaux de façon volontaire en utilisant les technologies de l’information et de la communication ». Il doit porter sur des tâches qui auraient pu être exécutées dans les locaux de l’entreprise. Ne sont donc pas concernées les activités des travailleurs dits « nomades » dont l’activité ne peut s’exercer de façon sédentaire. Les modalités de mise en œuvre du télétravail sont fixées par le Décret n° 2020-524 du 5 mai 2020. Sauf circonstances exceptionnelles prévues par le Code du travail (menace d’épidémie ou cas de force majeure), le télétravail ne peut pas être imposé au salarié.

Si le Télétravail tend à se généraliser, impulsé par la crise sanitaire, il convient d’en mesurer les différents impacts & conséquences (bénéfices et risques) pour le salarié… »

 

 

Lire le dossier spécialement consacré au télétravail dans le Comprendre & Agir #10 ici