Communiqués

Coronavirus : mesures spécifiques pour les agents des collectivités territoriales

Suite à la fermeture des crèches, écoles, collèges et lycées de l’Est de Montpellier, les agents des collectivités territoriales peuvent bénéficier, selon leur situation statutaire, des mesures décidées par le Gouvernement et la DGAFP.

Les agents non titulaires, ou certains titulaires à temps non-complet (moins d’un mi-temps), touchés par le coronavirus ou cohabitant avec une personne ou un enfant confiné, peuvent bénéficier d’un arrêt de travail avec maintien du salaire sans jour de carence pendant une durée de 20 jours. (Voir le décret ci-joint)

Pour les agents titulaires touchés par le coronavirus ou qui cohabitent avec une personne ou un enfant en situation de confinement,  la DGAFP, au-delà des préconisations aux employeurs,  indique que ces agents doivent être placés par l’employeur en autorisation spéciale d’absence sur le modèle de l’autorisation spéciale d’absence ; pour les agents publics cohabitant avec une personne « atteinte de maladie contagieuse, et qui sont porteurs de germes contagieux, doivent être éloignés de leurs services » prévue par l’instruction du 23 mars 1950. (voir ci-joint)

Une intervention en ce sens a été faite ce matin par les élus FSU en CHSCT afin que l’administration prenne des dispositions claires et informe les agents sur le cadre lié au confinement mais aussi sur les mesures spécifiques prises dans les services en lien avec le public pour protéger les agents et le public tout en maintenant la continuité de service public.