Communiqués

Pour les personnels de la territoriale il n’y rien à négocier !

Depuis le 5 décembre, des centaines de milliers de salariés de tous les secteurs professionnels ont participé aux mobilisations contre la réforme de la retraite par points voulue par MACRON (17 décembre, 9, 11, 16 et 18 janvier…)

Face au soutien populaire au mouvement social qui perdure et à l’extension du mouvement dans la Police nationale qui menaçait de le lâcher, E. Macron a uniquement protégé de ce système de régression majeure du droit à la retraite les agents chargés du maintien de « l’ordre public ». Puis il a fait un geste, pour mettre dans sa poche, deux syndicats qui n’étaient pas dans le mouvement. Il a repoussé la mise en place de l’âge pivot de 2022 à 2027, mais……. en maintenant celui-ci ensuite, en l’appelant « âge d’équilibre » ; un âge qui pourrait être de 65 ans ! Quelle mascarade.

Aucune de ces mesures n’a retiré un seul secteur professionnel du mouvement, ni cassé son unité et sa détermination !

 Mieux encore, les personnels de l’Opéra ont refusé que seuls ceux en activité échappent au régime à points et à l’âge de la retraite à 64 ans, ce qui revenait à abandonner les générations futures. Dans l’enseignement, l’augmentation des salaires proposée pour compenser la baisse considérable de la pension  relève de la provocation  (40 euros nets par mois l’an prochain) et a été rejetée massivement. Les avocats sont maintenant en conflit ouvert avec le gouvernement. Des ports sont bloqués. Des cheminots font grève depuis plus de 40 jours, d’autres alternent  travail et jours de grève pour les grands moments de grève, comme viennent de le décider les agents de la RATP.

Pour les personnels de la territoriale et de l’hôpital, il n’y rien à négocier !

 Même pas la moindre proposition pour éviter la catastrophe annoncée. Pire même, le gouvernement a annoncé la fin des départs anticipés des personnels soignants, des égoutiers, auxiliaires de puériculture etc…. .

 

Ce soir retraite aux flambeaux à Montpelier (Peyrou – 18h)

 Demain, 24 janvier, manifestations interprofessionnelles 

Montpellier à 10h30 : Place Zeus / Béziers à 10h30 : Rond Point du Polygone

  Sète  à 10h : Place de la Mairie.