CommuniquésDivers

Pouvoir d’achat !

Depuis toujours la FSU milite pour une augmentation du point d’indice et une amélioration des grilles indiciaires. Même l’application récente du PPCR (Parcours Professionnels, Carrières et Rémunérations) n’a pas suffi à corriger les faibles rémunérations que nous connaissons dans la fonction publique et en particulier au conseil départemental de l’Hérault. Si pour notre syndicat la Prime d’Activité ne peut représenter une solution à la faiblesse générale des salaires, celles et ceux qui peuvent en bénéficier auraient tort de s’en priver. Et c’est aussi le rôle des organisations de salariés de vous y aider ! En effet la prime d’activité n’est pas automatique alors qu’elle peut être versée à de nombreux fonctionnaires. On vous résume tout pour que vous alliez vérifier vos droits et peut-être augmenter vos ressources!

Connue du grand public comme un complément pour les personnes en reprise d’emploi, la prime d’activité l’est moins dans sa fonction première à savoir « une prestation sociale » qui s’adresse à tous de façon pérenne en fonction de plafonds de ressources revalorisés en février 2019.  

La prime d’activité a donc pour objectif d’augmenter vos ressources et au même titre que les autres prestations sociales, elle ne rentre pas dans le calcul de vos impôts.             

En effet, issue de la fusion du RSA activité et de la prime pour l’emploi, elle vise à soutenir l’activité et le pouvoir d’achat de tous les travailleurs modestes et peut ainsi concerner grand nombre de fonctionnaires de catégorie C mais aussi B et A en fonction de la situation professionnelle ou familiale (temps partiel, contractuel ou parent isolé par exemple).

Les seules conditions pour pouvoir en bénéficier étant d’avoir une activité professionnelle et de résider en France de manière stable, tous les agents du conseil départemental peuvent être concernés. Calculée sur les trois derniers mois de ressources, elle se base donc sur le réel de la situation et non la prise en compte des ressources à N-1 contrairement à de nombreuses prestations. A noter qu’elle n’est pas rétroactive et que toute demande sera donc prise en compte pour le mois en cours avec une déclaration de ressources à refaire tous les trois mois pour maintenir ou réactualiser le droit.

Ça serait donc dommage de ne pas vérifier, la démarche vous prendra deux minutes !

https://wwwd.caf.fr/wps/portal/caffr/simulateurpa/

On dit souvent de la FSU que c’est un syndicat de travailleurs médico-sociaux, et même si cela n’est pas exact nous restons fiers de nos adhérents et de leurs compétences, surtout quand elles peuvent servir au plus grand nombre !

Bonne rentrée à tous !