Conseil départemental de l’Hérault

TOUS LES SYNDICATS NE SE RESSEMBLENT PAS !

Lorsqu’il y a trois ans nous avons créé la FSU au conseil départemental de l’Hérault, nous avons souhaité qu’elle ne ressemble à aucun autre syndicat de la collectivité, sur le fond comme sur la forme. Les agents les plus observateurs de la vie de la collectivité départementale auront sûrement remarqués que nous ne faisons rien (ou presque) comme les autres : vous êtes en train de lire  un article du 7ème numéro de Comprendre & Agir, la première revue numérique syndicale de la collectivité écrite quasi-exclusivement par les syndiqués du conseil départemental. Il est d’ailleurs téléchargeable sur le premier site syndical externe de la collectivité accessible par tous les agent-e-s. A côté de ce type de communication dense et très exigeante nous développons aussi la communication vidéo pour s’adresser aux plus « pressé-e-s »… Sur la forme nous sommes aussi le seul syndicat qui a choisi de n’avoir aucun représentant à temps plein et qui souhaite que l’ensemble des délégués syndicaux soient engagés sur leurs métiers, c’est pour cela qu’il est impossible de disposer de plus d’une mi-temps syndical à La FSU territoriale de l’Hérault…

Si pour nous être syndicaliste n’est pas un métier, nous avons aussi exclu tout cumul de mandat que nous limitons par ailleurs dans le temps. Nous essayons aussi d’être attentifs à nos syndiqués avec un bulletin d’information qui leur permet de rester informés sur ce qu’il se passe dans le syndicat et la collectivité, tout en favorisant la démocratie interne. Ils reçoivent aussi une revue de presse hebdomadaire qui leur est exclusivement destinée. Pour la petite histoire ces publications internes intéressent même le syndicat national puisqu’il leur arrive d’être reprises et diffusées sur le territoire national, ce qui ne nous rend pas peu fiers !

Au-delà de la forme qui nous distingue déjà grandement des autres organisations nous ne sommes pas (toujours) d’accord sur le fond, loin s’en faut !

 Si nous partageons un point commun entre organisations syndicales c’est notre étonnement d’entendre tant d’agents réclamer en tout temps et tout lieu une unité syndicale permanente comme si cette unité était le gage d’une qualité de la parole syndicale.

Loin d’être des adorateurs des « partis uniques » nous assumons le fait de ne pas participer à des intersyndicales de façade même si la recherche d’unité est dans notre ADN syndical. Mais la poursuite du compromis  ne doit pas être celle de la compromission et nous continuons de crier haut et fort que OUI il existe des différences notables entres les organisations syndicales de la collectivité. Si des écarts nets et profonds séparent la FSU de la CFDT sur le plan national nous avons choisis de relever un concept mis en avant localement par ce syndicat lors de la dernière campagne des élections professionnelles dans la collectivité, celui de l’égalité des chances. Vous verrez ci-dessous que pour notre syndicat la mise en lumière de ce concept est, au-delà du symbole et du respect que nous portons à cette organisation syndicale comme aux autres, un exemple (parmi bien d’autres) de ce qui nous distingue d’elle…