CommuniquésConseil départemental de l’Hérault

Journée Internationale de lutte pour les droits des femmes

Nous représentons 52% de la population française comme héraultaise, et 61% des agent-e-s du conseil départemental de l’Hérault.

Nous sommes agentes d’entretien, secrétaires, infirmières, puéricultrices et auxiliaires de puériculture, assistantes familiales, travailleuses sociales, administratives, sage-femmes, agentes d’accueil, bibliothécaires, agentes des collèges, documentalistes, médecins, agentes d’animation, archivistes, ingénieures, techniciennes, ouvrières, employées ou cadres.

Nous faisons le même travail que des hommes mais avec une rémunération inférieure de 14% au conseil départemental de l’Hérault…

Nos métiers sont indispensables à la société. Pourtant, ils sont mal rémunérés et leur pénibilité n’est pas reconnue.

Nous sommes à temps partiel (et salaire partiel) bien plus fréquemment que les hommes et pour de nombreux corps de métier avec une charge de travail à temps plein imposée par l’administration. En plus du travail, la gestion du quotidien est estimée à 20h en moyenne par semaine, sans compter le poids de la charge mentale qui se mesure difficilement…

Vous pouvez vous mettre en grève une heure, deux heures, vous pouvez aussi participez aux manifestations organisées près de chez vous (voir tract ci-dessus), vous pouvez aussi afficher sur vos bureaux les affichettes ci-dessous :