Conseil départemental de l’Hérault

Suppression de la NBI : La goutte de trop d’une réorganisation qui prend l’eau !

« Ce lundi 26 novembre 2018, de nombreux agents qui n’ont ni changé de poste, ni de fonctions, ni de missions dans le cadre de la réorganisation, ont eu la surprise de trouver dans leur courrier des arrêtés leur signifiant la fin de l’attribution de la nouvelle bonification indiciaire (NBI) pour ceux exerçant en direction des populations des zones à caractère sensible. Cet arrêté est doublé d’un autre annonçant la mise en place  d’une compensation comprise dans  l’indemnité départementale sous l’intitulé « Montant à titre personnel », sans mention de durée.

Alors que des postes sont toujours à découvert, que des encadrants manquent toujours à l’appel, que les moyens matériels de travail ne sont toujours pas livrés (voitures, ordinateurs, mobiliers etc.), que les chantiers des nouveaux locaux ne sont pas encore lancés, l’administration fait preuve d’une célérité inhabituelle en supprimant la NBI à compter du 1er octobre 2018 alors que la réorganisation et les mobilités n’ont été effectives dans le meilleur des cas qu’à compter du 5 novembre 2018. Loin d‘être anodine, cette pratique fait perdre un mois de cotisation retraite aux agents concernés. »

 

Lire la suite ici