Conseil départemental de l’Hérault

Nuit blanche

Au mois d’avril le département a diffusé en masse un 4 pages couleurs en papier glacé « collector » nous rappelant comment les épisodes neigeux des mercredi 28 février, jeudi 1er et vendredi 2 mars ont été un moment exceptionnel de fraternité et de solidarité entre les agents. Il sonne comme une réponse aux interventions de la FSU et une tentative de réécrire l’histoire… Si effectivement les agents ont fait preuve de sang-froid, d’organisation et de solidarité sur l’ensemble des sites où se trouvaient des « naufragés », la collectivité tente de faire oublier sa gestion catastrophique de l’évènement en matière de communication…

cet article est extrait de Comprendre & Agir #4 consultable ici