Conseil départemental de l’Hérault

Réorganisation de la DGA-SD

MOBILITÉ SOUS CONTRAINTE !
– 09 avril 2018 –

« Depuis l’annonce de la mise en place de la réorganisation de la DGA SD, la découverte du nouvel organigramme et de la répartition des effectifs, les agents s’inquiètent fortement des modalités d’affectation et de leur devenir professionnel et personnel.
Nous l’avions dit et écrit, le sort réservé aux cadres avait de quoi accroître les craintes des agents de terrain quant à leur traitement.
En prenant connaissance des documents sur la mobilité des agents destinés à être soumis au comité technique du 26 avril prochain, nous avons découvert un plan qui impose une mobilité à des agents ne la souhaitant pas tout en privant les autres de cette opportunité.
L’urgence n’est pas de respecter le souhait et les besoins des agents mais d’éviter les recours possibles en CAP suite à des mobilités forcées !… »

Lire la suite ici : DGA-SD Mobilité sous contrainte

_____________________________________________

LES TEMPS-PARTIELS A LA DGA-SD : UNE GESTION ALÉATOIRE ?
– 3 avril 2018 –

« Tous les agents de la collectivité ont été invités à formuler leurs souhaits relatifs aux temps-partiels avant le 6 avril 2018. Pour ceux de la DGA-SD, du fait d’une réorganisation encore floue des différents services, l’exercice en devient périlleux !
En effet, comment se projeter professionnellement et personnellement dans une organisation de travail qui n’est pas encore lisible ?
Cette difficulté à anticiper peut amener tout un chacun à s’interroger :
Est-ce que le fait de formuler une demande ne sera pas un frein à une mobilité éventuelle ?
Est-ce que mon temps partiel sera remis en question dans la nouvelle configuration si l’effectif est modifié ?
Les avis des cadres hiérarchiques seront ils basé sur la configuration actuelle ou dans la projection des futures organisations ?… »

Lire le communiqué ici : 20180403 – DGA-SD – Temps partiels

__________________________________________

ET LES SECRÉTARIATS DANS TOUT ÇA ?
– 26 mars 2018 –

« L ’administration était pourtant claire : avant le mouvement des agents, tous les métiers devront travailler leur fiche de poste. Cette annonce péremptoire masque mal une inégalité de traitement. Car si beaucoup de métiers ont effectivement pu avoir un temps pour travailler leur fiche de poste (sans connaître vraiment le périmètre de leur… »

Lire la suite ici :  DGA-SD …et les secrétariats dans tout ça

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.